Catégorie : Charles H. Spurgeon

Un Site consacré à l'annonce du message de l'évangile de Christ

Dépravation humaine et grâce divine

L’Éternel sentit une odeur agréable, et l’Éternel dit en son cœur : Je ne maudirai plus la terre, à cause de l’homme, parce que les pensées du cœur de l’homme sont mauvaises dès sa jeunesse ; et je ne frapperai plus tout ce qui est vivant, comme je l’ai fait. (Genèse 8:21)     L’apôtre Pierre nous dit…
Lire la suite

La responsabilité de l’homme (Charles H. Spurgeon)

Si je n’étais pas venu , et que je ne leur eusse pas parlé, ils n’auraient point de péché; mais, maintenant, ils n’ont point d’excuse de leur péché (Jean 15:22). Le péché par excellence de la nation juive, celui qui mit le comble à la mesure de ses iniquités, ce fut, sans contredit, le rejet…
Lire la suite

La nouvelle naissance (Charles H. Spurgeon)

Si un homme ne naît de nouveau, il ne peut voir le royaume de Dieu (Jean 3.3). Dans la vie ordinaire, l’homme se préoccupe naturellement le plus des choses qui sont les plus nécessaires à son existence. C’est ainsi que dans un temps de grande disette, personne ne trouve mauvais que le prix du pain…
Lire la suite

Tel Maître, tels disciples (Charles H. Spurgeon)

Eux, voyant la hardiesse de Pierre et de Jean, et sachant que c’étaient des hommes sans lettres et du commun peuple, ils étaient dans l’étonnement, et ils reconnaissaient qu’ils avaient été avec Jésus (Actes 4.13). Admirez, mes frères, la puissance de la grâce divine. Quelle merveilleuse et rapide transformation n’accomplit-elle pas dans l’homme ! Ce…
Lire la suite

Solennel Avertissement (Charles H. Spurgeon)

Car il y en a plusieurs qui ont une telle conduite, que je vous ai dit souvent et que je vous le dis maintenant encore en pleurant, qu’ils sont ennemis de la croix de Christ ; dont la fin sera la perdition ; qui ont leur ventre pour Dieu, qui mettent leur gloire, dans ce…
Lire la suite

Le péché de l’incrédrudilité (Charles H. Spurgeon)

Un capitaine, sur la main duquel le roi s’appuyait, répondit a l’homme de Dieu : Quand même l’Éternel ferait des ouvertures aux cieux, cela arriverait-il? — Et Élisée dit : Voilà, tu le verras de tes yeux, mais tu n’en mangeras point. (2 Rois 8.2) Un sage peut sauver une ville entière ; un juste…
Lire la suite

Ce que l’on doit haïr (Charles H. Spurgeon)

Vous qui aimez l’Éternel, haïssez le mal (Psaume 97.10). La religion chrétienne est une chaîne d’or qui enlace le coeur de l’homme et le rend inaccessible à la haine. L’esprit de Christ est un esprit d’amour. Partout où Christ règne, là règne aussi l’amour. Il n’est permis au chrétien de haïr personne. « Vous avez…
Lire la suite

L’effusion de Sang (Charles H. Spurgeon)

Sans effusion de sang, il ne se fait point de rémission des péchés. (Héb. 9 22) Mes chers auditeurs, voulez-vous voir trois fous? Je vais vous les montrer. L’un est ce soldat qui vient de tomber sur le champ de bataille. Il est blessé, grièvement blessé. Le chirurgien accourt, et le soldat l’interroge. Écoutez-le et…
Lire la suite

La vigne stérile (Charles H. Spurgeon)

La parole de l’Éternel me fut adressée, et il me dit : Fils d’homme, que vaut le bois de la vigne plus que les autres bois, et les sarments plus que les branches des arbres des forêts ? (Ézéch. 15.1,2) Rien n’égalait la présomption et l’arrogance de la nation juive. Lorsqu’elle péchait contre son Dieu, elle se…
Lire la suite

Le ciel et l’enfer (Charles H. Spurgeon)

« Je vous dis que plusieurs viendront d’Orient et d’Occident et seront assis à table, au royaume des cieux, avec Abraham, Isaac et Jacob ; et les enfants du royaume seront jetés dans les ténèbres de dehors : il y aura là des pleurs et des grincements de dents. » (Matthieu 8.11-12) Ce soir, mes chers auditeurs,…
Lire la suite